FIL février 2014 : Les 3 événements marquants du mois

Publié le par Roger SAINT POL

FIL février 2014 : Les 3 événements marquants du mois

1. Création d’une nouvelle association à Poncins

DESIR A Poncins (Donnons Ensemble le Souffle de l’Innovation du Renouveau et de l’Ambition à Poncins) a enregistré son inscription en association au Journal Officiel. Son Président : Jean-François VACHERON. DESIR A Poncins se veut délibérément hors de la politique politicienne en dépassant les clivages. Elle se place sur la ligne : TOUS POUR PONCINS. Ses objectifs : « Informer, éclairer et sensibiliser les habitants de Poncins aux événements de la vie locale, actions conduites au sein de la commune et des perspectives susceptibles de l’impacter ».

Elle dispose d’un blog, donnant des informations au quotidien sur l’actualité locale et vous donne la parole.

2. Des sortants hors-jeu après 25 ans de gestion

Le 3 février, en réunion de Conseil Municipal, les sortants ont délibéré sur un sujet qui n’était pas à l’ordre du jour. Quel sujet ? Les Comptes Administratifs, s’il vous plaît !

Les Poncinois n’ont qu’à s’adapter. Les conseillers également. Ils les ont « étudiés (en les découvrant sur place !) et adoptés à l’unanimité ». Quoi d’étonnant si les chiffres publiés dans la presse ne sont pas ceux adoptés en Conseil.

Après 25 ans de gestion municipale, les « sortants » viennent de se mettre hors-jeu sur l’un de leurs derniers bastions.

3. Réunion publique

DESIR A Poncins invite tous les Poncinois à participer à une réunion publique, lors de laquelle elle présentera la liste qu'elle soutient pour les prochaines élections municipales des 23 et 30 mars 2014.

Jeudi 27 février à 20 heures

Salle du Nid Douillet - Les Baraques des Rôties

Cette présentation sera suivie d’un cocktail durant lequel l'équipe répondra aux questions.

Vous avez des remarques, critiques ou suggestions, prenez contact avec DESIR A Poncins et son Président, Jean-François Vacheron, ou par l’intermédiaire du blog :

http://poncins2014.over-blog.com/contact

Publié dans Au FIL du Lignon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Nous n'avons pas écrit que l'erreur venait de vous.
Répondre
J
Bonjour,
Vous avez écrit : "...les chiffres publiés dans la presse ne sont pas ceux adoptés en Conseil." Cette accusation, que vous faites ici et sur votre lettre diffusés publiquement, est FAUSSE, comme peuvent en témoigner toutes les personnes présentes lors de ce conseil, y compris les deux membres de l'association Désir à Poncins. Elles peuvent toutes confirmer que les chiffres publiés dans mon article sont ceux qui ont été donnés et votés en conseil. Je vous invite à les rencontrer.
Jacqueline Couturier
J
"Quoi d’étonnant si les chiffres publiés dans la presse ne sont pas ceux adoptés en Conseil."
Bonjour, Cette phrase m'étant directement destinée, je me permets d'utiliser mon droit de réponse :
- S'il peut m'arriver de faire des erreurs, comme bien d'autres en font, concernant les chiffres donnés dans mon article "compte-rendu du conseil municipal du 03/02", rédigé et envoyé à la rédaction du journal le 04/02 à 10h50 : JE CERTIFIE qu'ils sont EXACTEMENT ceux donnés lors du dit conseil municipal . J'en ai la preuve que je tiens à la disposition de tous les lecteurs de cette page. Cette phrase m'étonne d'autant plus, que deux personnes de Désir à Poncins étaient présentes, qu'elles ont écouté et noté ce qui s'y disait... donc les mêmes chiffres qui ont été retranscrits dans mon article... Pourquoi n'ont-elles pas signalé et confirmé que je n'avais pas fait d'erreur et laissé écrire sur ce blog "public" et sur un document distribué dans certaines boite à lettres que je me trompais ? Mystère... Au quotidien, je m'efforce de retranscrire, dans les pages publiques du journal pour lequel je travaille, les faits en vérifiant leur exactitude et leur vérité, avec le plus grand respect des lecteurs. Merci d'avoir lu ce droit de réponse.
Poncins le 18 février 2014
Jacqueline Couturier, correspondante locale de presse La Tribune Le Progrès.
Répondre