Prix de l'eau

Publié le par DESIR APoncins

Prix de l'eau

 

Ce titre d’article de presse concerne Andrézieux-Bouthéon !

 

 

Poncins Le prix de l’eau passe à 2,88

 

euros le mètre cube

 

C’est le double à Poncins, et même un peu plus. Evidemment. Poncinois à vos portes monnaies.

 

Le courrier de Roger Saint Pol le 10 décembre 2015 proposant une mise à disposition de la mairie pour contribuer à l’analyse et la recherche de solutions n’a pas reçu l’écho attendu. Rappelons la réponse du maire en réunion de Conseil Municipal : « Alors, comme il s’agit de l’eau, nous n’en parlerons pas en CM. C’est le syndicat des eaux du Lignon qui est compétent. Il a 4 délégués de la commune : JM Deleurance, A Simon, B Foyatier et moi-même. C’est l’affaire du syndicat ». (Notre article du 28 décembre 2015). Retenons donc que l’eau et son coût n’est pas l’affaire des Poncinois et de leurs élus.

 

Nous, DESIR A Poncins, disons le contraire. Nous disons que non seulement les citoyens ont droit de savoir mais aussi qu’il est du devoir des autorités de communiquer. Chacun doit pouvoir se forger son opinion. Pour cela, il faut un minimum d’informations fussent-elles désagréables.

 

Il n’est certes pas agréable de constater qu’un prix est le double de ce qu’il est chez nos voisins. Mais il est inadmissible de cacher cette réalité et de fermer les yeux. Nous, DESIR A Poncins, ne pouvons accepter la politique de l’autruche. Il y a nécessairement des raisons qui conduisent à cette situation. Nous essayerons de les comprendre afin d’examiner si des remèdes peuvent être apportés.

 

Constat :

 

  1. Augmentation sensible du prix de l’eau (l’un des plus élevé de la région) et de la part SAUR.

  2. Erreurs multiples, inexactitudes, approximations, …

  3. Lettre explicative peu convaincante du Président du syndicat (jointe en annexe)

  4. Présentation du RPQS à 2 reprises en CM.

  5. Quelques jours après le 1er examen en CM, le RPQS est modifié.

  6. En 2ème examen, des modifications importantes sont introduites.

  7. Le contrat avec la SAUR est prolongé.

  8. La loi NOTRE évolue et place la compétence « eau » au niveau communautaire. En 2020.

  9. Indicateurs techniques inquiétants

  10. Endettement très élevé

  11. Assainissement

 

Ces points seront traités dans le temps, en fonction de l’avancement de nos travaux.

 

Le mot du Président

Le mot du Président

Publié dans Au FIL du Lignon

Commenter cet article