La nouvelle Intercommunalité dite Forez Est

Publié le par DESIR A Poncins

La mise en place de la nouvelle Intercommunalité dite Forez Est a suscité quelques réactions qui nous invitent à non pas à décliner son contenu, mais à résumer sa mise en place et sa constitution.

 

  1. L’intercommunalité est l’un des volets de la loi NOTRE (Nouvel Organisation Territoriale de la République) promulgué le 7 août 2015. Sa mise en place intervient au 1 janvier 2017. La Communauté de Communes Feurs en Forez a cessé d’exister au 31 décembre 2016.

  2. Auparavant, le Préfet a proposé un découpage soumis à l’approbation de chaque commune et qui a donné 27 voix pour, 3 abstentions et 4 contre pour ce qui concerne CCFF.

  3. Le Département de la Loire comprend 7 intercommunalités. La nôtre est l’Intercommunalité de Loire Forez Est. L’ILFE comprend 49 communes, 79 conseillers et un peu moins de 70 000 habitants. Elle regroupe les communautés de communes de Feurs, Balbigny et les collines du matin en totalité. Et pour partie quelques communes de St Galmier et de Forez en Lyonnais. Cet EPCI s’est prononcé favorablement à cette nouvelle organisation pour 65% des 49 communes, représentant près de 80% des habitants.

  4. Chaque commune est représentée par au moins 1délégué. Plus au prorata de ses habitants.

Poncins comprend 1 délégué : son maire et 1 suppléant : Bernard Foyatier

  1. L’intercommunalité a élu son Président : Jean Michel Merle, conseiller municipal de Panissières. Tous les Présidents des ex communautés de communes sont devenus Vice-Présidents dont JP Taite de Feurs. Restaient 10 postes à pourvoir, dont 3 pour l’ex CCFF : B Bratko de Pouilly les Feurs, M Grand de Civens et R Flamand de Valeille.

  2. La requête du maire de Poncins sollicitant la désignation de délégués a été rejetée. Première décision de son Président JM Merle, il imposa le respect de la définition de ses structures.

  3. Conclusion : Poncins n’appartient plus à l’ « Etat-Major » de cette nouvelle intercommunalité. Et nous le regrettons.

  4. Enfin, l’enveloppe des indemnités a été votée. Seuls 10% reste disponible pour le cas où ….

 

L’ILFE comprend donc :

1 Président : JM Merle

15 Vice-présidents

49 communes

79 conseillers

70 000 habitants

 

Il lui reste à se mettre au travail. Mais il ne fait aucun doute que l’ILFE ne trouvera son régime de croisière qu’après l’élection présidentielle qui, n’en doutons pas, est considérée pour beaucoup comme un cap déterminant.

 

 

 

Publié dans Au FIL du Lignon

Commenter cet article