Le Conseil Municipal de Poncins vote une convention, ignorant tout ou presque de son contenu.

Publié le par DESIR A Poncins

« Monsieur le maire présente la convention opérationnelle entre la commune, Loire habitat et EPORA (Etablissement Public Foncier de l’Ouest Rhône-Alpes) qui a pour objet de déterminer les modalités de coopération publique pour la réalisation du projet de logements sur la parcelle de la cure.

Le conseil municipal approuve, à l’unanimité, cette convention.

(Délibération 25-05-2017- 3) »

 

 

Ceci est le texte intégral du compte rendu de réunion du CM du 25 mai 2017. Et maintenant voici le mot du maire dans son Bulletin Municipal de début d’année. « La commune inscrite dans une démarche de Contrat Communal d’Aménagement (COCA) avec le Conseil Départemental a poursuivi le diagnostic avec le bureau d’étude. Plusieurs réunions de travail ont déjà eu lieu. En fin d’année, a eu lieu la présentation au cours d’une réunion publique. Ultérieurement, le conseil municipal aura à valider un scénario d’aménagement et un échéancier de travaux. »

 

Vous pouvez toujours penser que la délibération répond aux promesses faites par le maire dans son Bulletin Municipal, vous aurez quand même du mal à trouver en cette présentation l’amorce d’une concrétisation de scénario. On y définit le rôle de SEPORA et on oublie de préciser en quoi consiste le projet sauf à partir en chasse aux devinettes.

 

Disons les choses clairement : la cure sera rasée et à la place, il y aura 4 habitations. Donc, si on comprend bien, la mairie vendrait l’ensemble de la cure, immeuble et terrain à EPORA et rachèterait ensuite 1 maison pour en faire un possible cabinet infirmier. Le compte rendu n’en fait aucunement état. Alors, qui le déclare ? La presse ! Une technique au seul bénéfice de la mairie. Facile, quand la correspondante de presse est également membre de la commission municipale. La presse communique ce que la mairie tait. Et, du coup, la mairie n’en supporte pas la responsabilité. On ne sait jamais…. D’ailleurs, le fusible a déjà fonctionné. Nous l’avons relaté dans nos colonnes.

 

Pour ce qui est du CM, il a voté, à l’unanimité, une convention sur la base d’un projet sur lequel il ne se sera jamais exprimé. En connait-il les tenants et aboutissants ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Au FIL du Lignon

Commenter cet article