Affluence inhabituelle au conseil municipal de Poncins.

Publié le par DESIR A Poncins

Un public d’une quinzaine de personnes au conseil municipal. C’est plus que d’élus au dit conseil. Du jamais vu depuis …. Il faut dire que l’ordre du jour s’y prêtait. Le voici.

 

  • Validation des attributions de compensation dues par la Communauté de Communes de Forez Est (CCFE) aux 13 communes de l’ex Communauté de Communes de Balbigny.
  • Convention entre la CCFE et la commune de Poncins pour la mission d’instruction des autorisations d’urbanisme
  • Convention de partenariat pour le fonctionnement de la médiathèque publique.
  • Décision modificative pour le numéro du compte des travaux à l’école.
  • Demande de subvention

 

Trêve d’humour, ces personnes sont un groupe de parents d’élèves qui souhaite le retour aux 4 jours de la semaine scolaire, rendu possible par décret de l’exécutif. Mais on n’intervient pas n’importe comment à une réunion de CM. Le maire a tenu à le rappeler : « Vous n’avez pas le droit de parler en conseil ». C’est vrai ! Mais il aurait pu se souvenir que son droit, à lui maire, est aussi d’interrompre momentanément la séance pour donner la parole à la salle. Il ne s’en prive pas en d’autres occasions. Dans le cas présent : non.

Par contre, la surprise est venue des bancs des élus. Eux, ont droit à la parole. (Pas sûr que tous le sachent). Donc, du banc des élus, une voix s’est élevée : « Je m’étonne que ce sujet n’est pas été abordé en conseil municipal. Je pensais qu’il le méritait ». Cette voix vient au secours des « muselés ». Son retour au sein de la salle Beauverie après 6 mois sabbatiques en impose et lui vaudra les remerciements de l’assistance. Quant au premier magistrat, inaltérable, il est resté droit dans ses bottes de maire.

Cette même voix s’était déjà manifestée il y a 2 ans. Nous l’avions relaté dans un article libellé « Du rififi à la mairie » le 27 mars 2015 et toujours consultable sur notre site. Une nouvelle fois, le premier magistrat est pris à contre-pied sur un thème qui est devenu l’évidence : les sujets importants ne sont pas abordés en réunion de conseil. Rappelons que s’ils ne sont pas inscrits à l’ordre du jour, il y a toujours la possibilité de les aborder en questions diverses. La prochaine réunion de conseil est programmée le 11 ou 13 septembre. La rentrée des classes le 4 septembre !!!

 

Ainsi va la démocratie poncinoise bien suggérée dans le dernier Bulletin Municipal : « Si vous avez des propositions, écrivez-nous, venez nous voir, nous sommes à votre écoute » (le mot du maire, page 3). Ils sont venus et ils ont vu. C’était quelques jours avant l’anniversaire de la prise de la Bastille ….

Publié dans Au FIL du Lignon

Commenter cet article