Le PLU de Poncins obsolète ?

Publié le par DESIR A Poncins

 

Le PLU (Plan Local d’Urbanisme), est censé être la bible des communes pour tout ce qui est constructions nouvelles. A Poncins, il vient de célébrer ses 10 ans. Il est le fruit de son Conseil Municipal en 2007 et son maire (le même qu’aujourd’hui).

Il a subi une modification (simplifiée) en 2011 pour l’adapter aux plans de la maison communale et permettre ainsi sa construction.

Vous trouverez ci-dessous quelques articles dans leur intégralité. Le document complet est disponible sur le site de la mairie.

 

 

Dispositions générales

 

3. Toitures

 

- Les toitures seront à deux versants minimum avec une pente comprise entre 30 et 50% pour les constructions à usage d’habitation et entre 15 et 50% pour les bâtiments à usage agricole et artisanal ;

 

- Les toitures terrasses non végétalisées sont interdites hormis pour les bâtiments d’activités, les bâtiments techniques et éléments de raccordement entre deux corps de bâtiments ;

 

- Les faîtages devront se situer dans le sens de la longueur des bâtiments ;

 

- Les toitures à une seule pente non adossées, les lucarnes de toit sans tradition locale sont interdites.

 

 

Page 9 du PLU

 

Dispositions applicables à la zone UC

 

NATURE DE L’OCCUPATION ET DE L’UTILISATION DU SOL

ARTICLE UC 1 : OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DES SOLS INTERDITES

 

  1. Les constructions à usage agricole, industrielle et toute construction incompatible avec le caractère de la zone ;

 

  1. les installations et travaux divers exceptés les aires de jeux et de sports et les aires de stationnement ;

 

  1. Les dépôts de véhicules hors d’usage ;

 

  1. Les dépôts de matériaux de rebut visibles depuis l’espace public ;

 

  1. Les carrières ;

 

  1. Les caravanes isolées ;

 

  1. Les habitations légères de loisirs et les parcs résidentiels de loisirs, hormis le renouvellement des installations existantes à la date d’approbation du PLU ;

 

  1. Les installations classées pour la protection de l’environnement sauf celles nécessaires à la vie urbaine.

 

Page 12 du PLU

 

ARTICLE UC 7 : IMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS PAR RAPPORT AUX

LMITES SEPARATIVES

 

  1. Les projets de constructions nouvelles doivent tenir compte de l’implantation et de l’orientation des constructions voisines, afin de s’intégrer d’une manière ordonnée aux volumes existants ;

 

2.  Les constructions doivent être implantées :

- soit en limite séparative

• si elles s’adossent à un bâtiment voisin construit en limite séparative ou s’il s’agit de maisons jumelées

• s’il s’agit de constructions annexes n’excédant pas 3 mètres de hauteur sur limite

 

- soit en retrait des limites séparatives, à une distance ne devant pas être inférieure à 3m et à la moitié de la hauteur de la construction ;

 

3.  Ces dispositions ne s’appliquent pas aux ouvrages techniques nécessaires au fonctionnement des services publics.

 

Page 15 du PLU

 

 

Des libertés ont-elles été prises au mépris du respect des textes, de ses élus et de ses habitants ? Ont-ils ont contribué à défigurer durablement la commune ? A vous de juger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Au FIL du Lignon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article