Le 4 juillet 2021, ce sera l’été. Peut-être !

Publié le par Roger SAINT POL

Les conseillers municipaux ont sonné le réveil de l’aire de jeux au Lignon. Trois questions posées à la réunion du 1er juin 2021 et ces réponses en forme d’énigmes relatées dans notre précédent article : « Le silence est d’or. Dormons tranquille ». Voici venue l’heure du réveil. 11 heures ! On en oublierait la date : le 4 juillet 2021. Pourquoi le 4 juillet ? C’est la commémoration de  l’indépendance des Etats Unis. Et puis le matériel manquant sera arrivé car « il manque un panneau informatif conforme à la demande de la commission sécurité ». Faux ! Une ineptie destinée à tromper nos concitoyens. Alors soyons clair, jamais un panneau n’a fait une conformité. Et sans conformité, il ne peut y avoir de panneau. Il n’est pas possible que le maire ait tenu ces propos. Ou alors, … !

 

D’ailleurs, ce n’est pas tout à fait la réponse apportée au CM, 3 jours plus tôt. De panneau manquant, il n’a pas été question. Pourquoi ? Tout simplement parce que la question n’a pas été posée ! Cf. le compte rendu : « Question n°5 : L’aire de jeux a-t-elle fait l’objet d’une visité de conformité par un organisme agréé ? Réponse : oui » Oui à la visite. Point final.

 

Et la date d’inauguration, question n°4 ? « Quand la date sera fixée, tout le conseil municipal sera invité. » 3 jours plus tard, elle l’est ! (jours francs ou pas francs, on ne sait pas). Le Conseil Municipal Jeunes réussit là où les adultes se sont fracassés. Il suffisait de ne pas demander. C’est simple. Et ce lot de consolation, TOUT le CM sera invité. TOUS !!

 

Retour à février 2021. Les travaux sont terminés. « La conformité de l’installation de la structure va se faire par la société APAVE et l’utilisation de cet équipement est prévue pour l’été. » déclare le maire, sur l’air de «  Rien ne sert de courir ».

Le 4 juillet 2021, ce sera l’été. Peut-être !

Et sur l’air de « c’est toujours la même histoire », nous avions eu le nez. Comme pour la maison communale, l’affaire d’un panneau qui cette fois ne sera pas PRIVE. Mais qui jette le trouble. A la fois sur les dates de demande et de réalisation de contrôle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article