Muselés, Bâillonnés. Et après ?

Publié le par Roger SAINT POL

Muselés, Bâillonnés. Et après ?

Il est près de 21 heures en ce samedi 16 octobre et la nouvelle tombe sur la toile internet : le conseil municipal est convoqué le 21 octobre 2021. A 3 heures près, le terme légal n’était pas respecté. Un risque systématiquement couru depuis la mise en place du Règlement Intérieur et un jour de moins au travail des dossiers pour les conseillers.

L’ordre du jour (exceptionnellement, nous le présentons dans son intégralité).

 

  1. « Approbation du compte rendu de la réunion du mardi 9 septembre 2021.
  2. Désignation de la secrétaire de séance.
  3. Fixation des tarifs communaux pour l’année 2022.
  4. Demande des Fonds de concours à la Communauté de communes de Forez-Est.
  5. Informations et questions diverses. »

 

Approbation …. Ce point pourrait être supprimé car il est systématiquement approuvé, sans correction de ses erreurs éventuelles et néanmoins fréquentes. Cette fois encore, il n’en est pas exempt.

 

La secrétaire. Un féminin discriminatoire que rien ne justifie. Ce point fait preuve d’un sexisme inapproprié que nous dénonçons.

 

Tarifs 2022. Un point récurrent. Historiquement, plutôt en novembre, et parfois en octobre.

 

Fonds de concours. Nous nous en remettons à la Délibération d’octobre 2020 dans son intégralité :

« Demande de fonds de concours à la Communauté de communes de Forez-Est

Monsieur le Maire présente le contexte dans lequel la commune de Poncins peut recevoir des Fonds de concours à la Communauté de communes de Forez-Est. Cette année le montant de ces  Fonds est de 9146€. En 2021 ils seront de 4573€ et il n’y en aura plus en 2022.

Le conseil municipal, après discussion, et à l’unanimité décide de solliciter ces fonds de concours.

(Délibération n°12-10-2020-2) »

Si cette Délibération est respectée, il n’y en a plus en 2022.  Donc … pour rien.

 

Informations et questions diverses. Enfin, un point qui pourrait susciter de l’intérêt.

Les informations, pour les présents en réunion, car le compte rendu réussit à les brouiller jusqu’à les rendre incompréhensibles sauf cas particuliers. Ou plus simplement cachées.

Les questions diverses. Plus précisément, les questions orales. Mais la modification du Règlement Intérieur a changé la donne. Rappelons son contenu : « Les membres du conseil peuvent exposer en séance du conseil une seule question sur un même sujet ayant trait aux affaires de la commune. » Une phrase qui n’a pas de sens et donc inapplicable en l’état. Sauf à s’en remettre à l’arbitrage de celui qui l’a imaginé et qui « ici, fait ce qu’il veut ». Mais nous croyons aux vertus d’éthique et renvoyons nos lecteurs au texte « L’élu bâillonné » du 24 septembre 2021 et cette prophétie : « Après « Muselé », nous faisons un nouveau pronostic. Celui de la raison : l’invalidation de la Délibération n° 09-09-2021-5. Elle ne se fera pas toute seule. »

 

Enfin, on ne sait si l’ordre du jour a été volontairement ou non, réduit à sa plus simple expression. Forts de la leçon « Ne perdons rien du passé » nous avons en mémoire l’ordre du jour d’octobre 2020. Il y avait :

  • Présentation et approbation du Rapport d’Activités de la Communauté de Communes de Forez-Est de 2019.
  • Présentation du Rapport sur le Prix et la Qualité de Service (RPQS 2019) pour l’eau potable.
  • Présentation du Rapport sur le Prix et la Qualité de Service (RPQS 2019) pour l’assainissement non collectif (SPANC).

Et plus récemment, février 2021 :

  • Questions orales.

Point qui n’a pas fait long feu. Une erreur sans doute. Rectifié depuis. Dans tous les sens du terme.

 

Bonne réunion à nos élus. A nos représentants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article