Poncins : les élus découvrent leur future adresse.

Publié le par DESIE A Poncins

La dernière réunion de conseil municipal s’est déroulée suivant les formes habituelles, consacrant un maximum de temps aux points les plus importants. L’adressage, sans conteste possible l’a emporté. Cela a commencé en dévoilant les futures adresses de nos élus ici reproduites pour le maire et ses adjoints :

· Julien Duché : 72 Allée des chênes rouges

· Bernard Foyatier : 114 chemin de la Tuilière

· Adrien Simon : 757 chemin de la Sciolet

· René Reynaud : 295 chemin des Dimanches

· Nadine Michel : 479 route de Bruliole

 

Pour ce qui est de la route du cimetière, le maire a déclaré « On nous a fait beaucoup de remarques. Mais nous l’avons choisi démocratiquement ». Cette phrase au caractère nébuleux empreinte d’une touche de mystère invitait à changer de sujet. Ce qui fut fait, après ce trait d’humour : « quelqu’un ignore où c’est ? ». La question n’a pas été posée pour l’Allée des chênes rouges pour lequel l’aspect mérite la mention Très Bien.

Le chemin du canal, fut plus compliqué à positionner. Il fallut faire appel à la mémoire locale en l’absence d’une cartographie actualisée. Puis, il y avait bien une liste qui circulait mais il fallait « ne pas en tenir compte car elle comportait des erreurs ». Finalement, toutes les voies ont été balayées. Elles sont au nombre de 55.

Ensuite, il fut question de signalétique, le maire se cantonnant à répéter inlassablement l’argument massue « ce sont des panneaux directionnels » accompagnés de: « c’est logique », quand d’autres lui opposaient avec insistance une vision quelque peu non partagée ( !) et peut-être même contradictoire.

Et quand vint le moment du vote, qui allait décider du sort de ce projet, … certains se sont, à nouveau, interrogés. Le maire crut bon argumenter : « on a décidé » aux critiques qui s’esquissaient. Il ajouta que le vote n’avait rien d’indicatif et qu’au contraire, il permettrait de passer à l’étape suivante, celle que validerait La Poste.

Le vote validant la dénomination des voies a été adopté à l’unanimité.

 

Ce vote met un terme à la démarche d’instruction du projet. Lequel projet représente une évolution très forte pour notre village. Une évolution qui le propulse dans l’avenir.

 

Deux petits oublis :

  1. Le Conseil Municipal Jeunes. Il n’est pas apparu clairement dans la mission qui lui a été définie.
  2. Les Poncinois : oubliés. La concertation est méconnue du vocabulaire local. Pas l’oubli.

 

Les autres questions de cette réunion : à suivre.

 

 

 

 

Publié dans Au FIL du Lignon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article