Coca : Zéro pour l’Echo du Lignon d’août 2017.

Publié le par DESIR A Poncins

En cette mi-août, l’édition de juillet 2017 du Bulletin Municipal est prête à distribuer. Nous nous arrêterons à « Le mot du maire ». Que dit-il ? A une exception près, la même chose qu’en début d’année. Comme quoi, il y a une grande cohérence. C’est le côté pile du propos. Le côté face, c’est l’utilisation du « copier-coller ». Il dévoile les projets qui n’ont pas décollé.

 

Puis, il y a ce discours du premier magistrat de la commune. Nous supposons qu’il est censé donner du sens à l’action municipale, ambitionner l’avenir de sa commune, motiver ses administrés. Voici ce qu'il dit. « Le recensement a eu lieu du jeudi 19 janvier au 18 février. Il devrait donner ses résultats dans quelques semaines ». « Le Plan d’adressage de la commune est en voie d’achèvement ». « Le site internet de la commune est en service et fonctionne bien ». « Si vous avez besoin de renseignements, contactez-nous, écrivez-nous, prenez rendez-vous, nous sommes toujours à votre écoute ». Du mot à mot par rapport à l’édition de début d’année. La facilité du « copier-coller » !

 

Nous mettons l’école à part, pourtant sujette au même phénomène : « Au vu de l’augmentation des effectifs scolaires, il a été décidé de transformer le préau en salle de classe et de créer deux nouveaux préaux (un dans chaque cour). »  (édition de février).  « Vu l’augmentation des effectifs scolaires, la transformation du préau en salle de classe et la création de deux nouveaux préaux (un dans chaque cour) sont devenues une nécessité. Sous le préau de la cour des « primaires » seront installés des WC. (édition d’août).  Retour à février : « Nous aimerions que ces travaux puissent se faire pendant les vacances d’été, afin de démarrer la prochaine année scolaire dans de bonnes conditions. » Il ne fallait pas être grand clerc pour se rendre compte que les travaux ne seraient pas réalisés à la rentrée scolaire. Nos pronostics se sont donc avérés exacts.

La version d’août apporte 2 compléments :

« Le projet de l’école suit son cours. Le dossier du permis de construire est à l’instruction, … ». Le permis de construire en cours d’instruction en août ? Cela nous renvoie au point précédent. Pas de travaux réalisés pour la prochaine rentrée des classes. On oubliera que le lancement d’alerte eut lieu au printemps 2016 et au conseil municipal de juin 2016 la conclusion était que les locaux ne sont pas extensibles. Voir notre chronique du 25 juillet 2016. Nous l’avions conclue : « Rendez-vous en septembre ». Il aurait fallu ajouter 2017.

Et encore ! Car le point suivant a de quoi rendre perplexe.  « …, la commune est convoquée à la commission de sécurité pour ledit projet. » Cette déclaration a de quoi surprendre dans le contexte local. Serait-elle prémonitoire ? Un nouveau retoquage en perspective ? Elle n’est pas très éloignée de notre chronique au titre évocateur : « Un projet d’école à oublier ». Cette éventualité ne nous avait pas échappé. Nos chroniques sont toujours consultables sur notre Blog.

 

Entre les deux Bulletins, février et août, une absence remarquable : le Coca. Depuis janvier 2013, il est omniprésent. 9 éditions successives, puis en août : plus rien. Aucune explication. Aucune perspective pour la commune. Rien sur la disparition de la cure. Pas davantage sur les aspects financiers en dehors d’une avalanche de chiffres….

Enfin, reste « Si vous avez besoin de renseignements, contactez-nous, écrivez-nous, prenez rendez-vous, nous sommes toujours à votre écoute ». Certains l’ont fait : tous les acteurs de l’école, par exemple. D’autres ont écrit. Les comptes rendus de réunion de conseil municipal en témoignent. Il en est même qui se sont risqués à la pétition ….

 

Publié dans Au FIL du Lignon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article